Le nu va se rhabiller


Fin juin signifie la fermeture pour trois mois de l’atelier de modèle vivant. 

Aurevoir le ronflement des chauffages d’appoint qui font perler les gouttes de sueur au front des plus braves et griller le modèle collé tout contre. Oubliés les éclats de rire qui fusent à la sortie d’une bonne blague et qui forcément trouve toujours un écho amplifié derrière un chevalet anonyme. Adieu les petites poses café accompagnées parfois d’un biscuit, qui permettent au modèle de relaxer son corps et nous accordent quelques bavardages tout en admirant nos exploits graphiques. 

Pour bien conclure une année de travail, quoi de plus sympathique que d’organiser une petite réunion amicale autour d’un repas “presque improvisé”. Chacun ayant préparé un “en cas” différent, nous avons allègrement mélangé les plats et les saveurs, le sucré et le salé. Qu’importe la règle, le plaisir de finir cette session était là et  cette réunion autour d’une table bien garnie n’a pu que contribuer à plus de reconnaissance de l’autre.

Tous n’étaient pas présents, dommage pour certains et tant pis pour d’autres. On se dit au plaisir de se retrouver fin septembre et bonnes vacances à tous.

En galerie mes derniers croquis de modèle vivant réalisés à l’huile sur papier.

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

9 réflexions au sujet de « Le nu va se rhabiller »

    • Oui, comme dans tous les groupes qui se connaissent depuis longtemps et travaillent ensemble. Mais là, il manque quand même du monde. Et puis, faire vivre un groupe comme ça, ça devient difficile compte tenu du peu d’aide financière que l’on reçoit. Les cotisations, les participations augmentent…les adhérents lâchent un peu. Finissent par abandonner aussi.

  1. Peut être que Carnac aura l’honneur d’accueillir cette superbe expo du nu l’an prochain. En tout cas la naissance de venus est menacée

    • Je ne pense pas que l’on recommencera l’expo à Carnac. C’est pas un bon plan pour ça. Et sans doute d’autre expo, il n’y aura pas…Je ne suis pas trop emballé compte tenu du temps que ça prend. Et encore, là, je n’avais rien organisé.

  2. Quoi de plus positif que de travailler ensemble et de partager ensuite de bons moments ? tout cela semble le cas pour ton groupe. C’est inestimable en ces temps si égoïstes et si peu ouverts vers les passions désintéressées ?????
    Alors bonne rentrée !

    • Je pense que l’on pourrait partager plus. Mais comme je te l’ai déjà dit, les gens sont ensemble le temps de l’atelier et ensuite, c’est chacun chez soi. Ce n’est pas vraiment du partage. On n’échange que peu sur la peinture, sur l’art etc…J’en souhaite peut-être trop ?

  3. et oui ce temps de pause pour mieux reprendre en septembre avec de belles énergies belles vacances a tous .
    Repos de l’œil Ely

    • Oui Élisabeth, ce temps de pose est nécessaire et de toute façon on ne peut pas faire autrement. Je regrette que la municipalité ne laisse pas la salle avec un accès pour ceux qui restent en été et qui pourraient profiter de l’espace pour peindre.Porte toi bien.

Laisser un commentaire