16 réflexions au sujet de « Un crayon ne meurt jamais. »

  1. Un très beau symbole en ces moments si durs… Je me permets aussi de reprendre ton dessin pour la marche de dimanche. Grosse pensée à toi et tatie.

  2. Je m’appretais à partager avec toi ces moments qui nous font très mal, comme un grand coup de poing aux tripes. Bien sur que ce dessin vaut bien des discours. Je pense que c’est la réplique que feraient toute l’équipe et que ceux qui restent pour rebatir quelque chose pourraient en faire leur devise.
    C’est aussi battre le rappel pour la conserver cette sacré liberté d’expression.
    De tout coeur avec ceux qui à leur mesure la défendent, chacun avec ses moyens.

  3. quel symbole, merci Serges
    je suis Charlie , nous sommes tous Charlie!!!!!!
    des mots on en trouve plus , des cris on en trouve plein , continuons à tailler nos crayons ,dessinons , écrivons, le monde est pourtant beau !!!!!!!

  4. oui tu as raison retaille la mine
    et même cassé en deux il en reste deux que l on peut retailler et écrire ou dessiner a deux mains
    pour les cons et les salopards aussi
    ils sont toujours présent
    ils se reproduisent et s’endoctrinent a la vitesse d’internet

  5. Dans ce rouge sang , le crayon agonise mais ne meurt pas , il se reconstruit déjà !!

    Belle image Serge chargée de symboles…

    Bon séjour dans le sud

  6. Très belle illustration, très beau symbole. Te souviens-tu de la campagne d’Amnisty International des années 80 (Groupe Publicis) « Nous scions les barreaux avec des stylos » ? Comme j’avais à l’époque une superbe écriture, c’est moi qui écrivais (recopiais) les messages de revendication sur les cartes postales à envoyer en grand nombre aux dirigeants du monde pas libre, dont le président chinois…

    • C’est bien de me rappeler cette campagne que je n’avais plus en tête. Le plus triste dans tout ça, c’est que finalement, rien ne change et que la vigilance doit être de toutes les époques. Les cons et les salopards sont toujours présents. Il y a du boulot à faire dans les têtes…

    • Salut Nathalie, bien sûr que tu peux la porter dimanche. C’est avec plaisir que je te l’envoie pour impression par email. Je ne serai pas présent physiquement à la marche républicaine (je pars dans le sud), mais je serai de cœur avec vous. Bises à toi.

Laisser un commentaire