Arbres de liberté.

00_cotentin_vaucluse

C’est avec quelque retard, que je mets en ligne les aquarelles du Cotentin réalisées cet été ainsi que les aquarelles toutes fraîches, peintes au mois de septembre dans le Vaucluse.

Les arbres font partie des principaux motifs que j’ai pu étudier ces trois derniers mois. J’ai particulièrement apprécié leurs différentes caractéristiques, qui font de chaque arbre un sujet unique, à l’égal des êtres humains. Je m’étais fixé une séance de trois heures de peinture par jour. Avec obligation de terminer chaque aquarelle dans la même séance. Objectif atteint pour le Cotentin et partiellement réussi dans le Vaucluse compte tenu de nombreuses diversions.
Le dessin d’un arbre, m’est toujours apparu comme une figure très difficile à rendre. On fait un tronc, les premières grosses branches, et puis ensuite, tout s’embrouille avec le feuillage. Les ramifications partent dans tous les sens. Il est toujours délicat d’en finir les extrémités qui vont se fondre dans le ciel.
Je vois très souvent des amateurs se lancer dans la peinture de paysages et buter sur l’expression des arbres. Ceux-ci sont souvent représentés de façon « maladroite, enfantine » car il n’y a pas eu de la part de l’artiste, de vécu, de réalité avec son sujet. L’arbre est un « personnage » à peindre pour lui-même. Et le saisir en vrai, sur le terrain, en plantant son chevalet sous son chapeau de verdure, c’est le vivre dans toute sa complexité.
En abandonnant la photo pour le pinceau, mon temps dédié à l’observation s’est rallongé considérablement. Ma relation avec le paysage et plus particulièrement avec les arbres, s’est développée jusqu’à entretenir avec certains sujets une relation amicale, familière, presque obsessionnelle. Certains arbres m’ont attiré bien plus que d’autres et je les ai peints sous différents angles sans me lasser. Normal, on devient vite intime avec quelqu’un que l’on côtoie de longues heures tout en partageant le même silence.

11 réflexions au sujet de « Arbres de liberté. »

  1. bonjour Serge

    n ayant pas tes talents de peintre que je découvre aujourd’hui
    j aime tes mots qui parlent des arbres.
    j aime aussi a les surprendrent en photo et a leur rendre visite.
    comme tu le dis on devient intime
    au pays basque il y a beaucoup d’ hêtres ils peuvent être très haut trapus et droit
    ou ramassés aux formes torturées
    j aime tes œuvres
    pareil au champignon et l’ arbre
    tu es en osmose avec tes invités de chair ou de fibre

    • Bonjour Alain, merci beaucoup pour ton commentaire empathique. Au vu de tes photos (dont je suis très admiratif), je pense que l’on a le même ressenti concernant la nature. Tu me parles du Pays Basque et des fameux hêtres…pour ma part, je connais bien la forêt d’Iraty pour y avoir fait (il y a longtemps) de très belles randonnées. Assez magique et impressionnant comme endroit.Le pays basque ne m’est pas une terre inconnue. J’y ai souvent fait des séjours. Si tu apprécies mon blog, je te mets alors dans ma « mailing list » comme ça tu auras une invitation à te connecter à chaque nouvel article 😉 À bientôt.

  2. Je partage le même regard que Françoise sur tes oeuvres
    « de plus en plus talentueux !  »

    je me suis souvent interrogé sur l’ endroit où se situait le cerveau d’ un arbre , je pensais qu’ il était sous terre avec ses racines et que son corps exprimait et rayonnait vers le ciel , un spécialiste lors d’ une visite m’ a confirmé qu’un arbre vivait la tête à l’ envers! Tes aquarelles sont des hommages à la vie et et à la beauté, dans ces richesses et ces diversités …

    • Salut Olivier, content de te retrouver avec ta poésie ;-)) S’il y’a bien un élément que j’aime peindre par dessus tout peindre (ou dessiner) dans la nature, c’est bien l’arbre. Quelle que soit sa forme extérieure ou sa vitalité interne. C’est tellement vivant et nous en avons tant besoin près de nous. Autrefois, lorsque l’on voulait transmettre à la génération future, on plantait un arbre ou une forêt pour ceux qui en avaient les moyens. Il y a des vieux qui disaient « -voilà, j’ai planté cet arbre là pour mon fils ou mon petit fils. » Tu imagines ensuite cet enfant ayant grandi, prenant l’ombre, le repos ou s’abritant de la pluie sous la protection de cet arbre chargé d’une affection particulière. Bien sûr que la tête est sous terre, le tronc et les branches ne sont qu’une petite partie visible, comme un iceberg. Il ne faut pas oublier aussi que les arbres se déplacent. Lorsque le climat change, ils sont capables de trouver un meilleur asile et s’implanter ailleurs ;-))

  3. Je te trouve de plus en plus talentueux Serge, merci pour toutes ces oeuvres aussi belles les unes que les autres !!!
    J’apprécie et j’admire toutes ces aquarelles très représentatives de part leurs finesses et leurs couleurs .
    Je te souhaite que toutes tes oeuvres soient vus en expo par un grand public, franchement tu le mérites ……
    Félicitations et encore un grand MERCI.
    Bisous, Bisous……

    • Bonjour Françoise et merci beaucoup pour ton engouement à mon travail 😉 Cependant, je sais que je ne dois pas m’endormir sur mes lauriers. J’ai encore beaucoup de progrès à faire par rapport à l’objectif que j’ai en tête. Il faut toujours aller plus loin, être encore plus exigeant. Tout comme le chant…tu sais bien qu’il faut s’entraîner encore et encore pour repousser ses limites. Car souvent, la fatigue, le manque de motivation, et toutes les choses qui font si vite diversion sont des facteurs qui nuisent à l’épanouissement de soi.

      • …pour info, je présente et expose 3 aquarelles d’arbres réalisées aux « Demoiselles Coiffées » au Salon de Arts, ici, à Maisons Laffitte ;-))

  4. super

    j’aime surtout la légéreté des trait et de l’oeuvre bravo;à quand une expo au chateau avec tes artistes serge

    le bijoutier des lavandes

    • Merci Jean-Pierre. J’ai contacté une personne à Bedoin pour une animation aquarelle au château…à voir si ça peut marcher pour l’année prochaine ??? On verra quand l’association sera ouverte. En tout cas, pour ma part, prêt à animer les allées du château en activité peinture et à exposer à la chapelle ;-))

Laisser un commentaire