Conflans Sainte Honorine

L’hiver a ceci de particulier, c’est que les conditions météo si différentes d’un jour à l’autre, créent des ambiances lumineuses et colorées qui sont un vrai régal pour les yeux.

Conflans Sainte Honorine est une ville construite au confluent de la Seine et de l’Oise. Grâce à l’avènement industriel du 19 ème siècle, la ville connait un formidable essor. Une chaîne de touage est mise en place entre Conflans et Paris en 1855. Cela permet la remontée des péniches sur la capitale alors en plein développement urbain. Le touage sur la Seine entre Conflans et Paris, fonctionnera jusqu’en 1931. Les péniches céderont peu à peu leur place aux remorqueurs.
L’activité batelière est aujourd’hui moins dense. La ville n’en est pas moins la capitale de la batellerie et célèbre tous les ans au mois de juin la fête du « Pardon national de la batellerie ».

Chaîne de touage : une chaîne métallique, fixée à ses deux extrémités, est immergée dans le cours d’eau. Le bateau-treuil, le toueur, équipé d’un moteur à vapeur, s’agrippe à cette chaîne et peut tracter un train d’une quinzaine de péniches : les péniches vides sont placées près du toueur, tandis que celles qui sont chargées restent à l’arrière pour rigidifier l’ensemble.

15 réflexions au sujet de « Conflans Sainte Honorine »

  1. Bonsoir Serge, j ‘ ai eu quelques difficultes a me connecter, mais ca y est.
    Je suis tres contente de voir les photos de conflans, ces si beaux paysages qui m émerveillent chaque matin pour aller bosser.
    Tu as bien raison de profiter de ces superbes couleurs,et merci pour tes recits.
    J’en profite pour te souhaiter une bonne année.
    Amicalement ,Laurence

  2. Superbe sur certaines on pourrait se croire a la montagne et pas legerement au dessus du niveau de la mer.
    Sur une autre en etant un loin on peu se laisser a rever a une queue de baleine sortant de l eau.
    Un enselble tres poetique

  3. On est dans la ouate, on a envie de se rouler dans cette atmosphère feutrée mais la température n’y est sans doute pas, en tout cas de belles photos et en plus on apprend plein de chose
    Bonne fin d’année à tous
    bruno

  4. L’éclat des limbes terrestres : juste ce dont je pouvais rêver pour célébrer ce 29 décembre où ma Maman s’en est allée il y a trois ans…..
    Merci (dans un souffle) !

  5. Transformer notre environnement quotidien sans prétention, en paysage inhabituel et féerique, c’est ça le talent de l’artiste…et le tien est grand !

Laisser un commentaire