Un mois de peinture.

un mois-00

Un mois de peinture résumé en une dizaine de toiles.

Portraits, nus, et natures mortes s’entremêlent selon le temps, selon l’envie ou tout simplement en fonction de la lumière qui, en ce mois de décembre décline bien trop tôt.

Les natures mortes ne sont pas ma tasse de thé, mais elles sont comme une petite friandise  dégustée en douce histoire d’arrêter un instant le cours du quotidien. J’ai expérimenté la peinture à l’huile sur carton, sur fond noir, sur toile et aujourdhui sur panneau MDF (panneau de fibres de bois). Chaque support oblige à une technique particulière à laquelle il faut s’habituer. L’aquarelle est dédiée pour l’instant au croquis préparatoires et aux séances de modèle vivant.

C’est le temps des préparatifs pour les fêtes, quelque peu désenchantées en cette fin d’année. À toutes et à tous cependant, je vous souhaite de profiter pleinement des instants de bonheur et de complicité que les retrouvailles en famille ou les réunions entre amis peuvent procurer.

6 réflexions au sujet de « Un mois de peinture. »

  1. Toujours un pinceau ou un appareil photo dans les mains, jamais de repos , très pros et très beau le travail de Serge, un seul mot : BRAVO!!!!!! et bloavez mad à toutes et à tous

  2. Ces portraits sont très beaux, je ne suis pas convaincu par celui de Sylvette,je ne retrouve pas son vrai visage !!!
    Mes félicitations, doué dans tous les domaines !!!!
    À bientôt.

Laisser un commentaire