Fin d’automne

automne_01_011213

C’est l’heure exquise et matinale
Que rougit un soleil soudain.
A travers la brume automnale
Tombent les feuilles du jardin.

Leur chute est lente. On peut les suivre
Du regard en reconnaissant
Le chêne à sa feuille de cuivre,
L’érable à sa feuille de sang.

Les dernières, les plus rouillées,
Tombent des branches dépouillées ;
Mais ce n’est pas l’hiver encore.

Une blonde lumière arrose
La nature, et, dans l’air tout rose,
On croirait qu’il neige de l’or.

François COPPÉE (1842-1908) Le Cahier rouge

4 réflexions au sujet de « Fin d’automne »

  1. Se balader , suivre les chemins automnaux parfumés par l’ humidité , profiter aussi des silences où résonnent parfois par les cris des corbeaux, sombres compagnons si mystérieux.
    Il ne fait pas très froid ,il n’ y a pas de vent , comme la nature semble douce, l’ on est bien .
    Voilà ce que m’ inspirent tes images Serge

Laisser un commentaire