Nus d’automne.

nus_croquis_01
Ça faisait un petit moment déjà que je pensais mettre à jour ma galerie « croquis de nus ». En septembre, c’est la réouverture de l’atelier, le moment de retrouver tout le monde et surtout de reprendre le maniement du crayon avec ardeur. En quelques semaines, les croquis s’amoncellent vite. Il me fallait le temps de faire une petite sélection, puis d’en organiser la reproduction. Voilà, c’est chose faite. La mise en ligne ci-dessous présente différentes techniques, fusain, mine graphite, pastel à l’huile, pierre noire etc…

Le pastel à huile est traité sur un support papier très lisse (papier pour feutre) et dilué à l’essence pour obtenir des tons transparents. Certains croquis sont exécutés très rapidement avec des Néocolor solubles à l’eau.

3 réflexions au sujet de « Nus d’automne. »

  1. Le maniement du crayon, un exercice bien difficile …. qui nécessite un long travail du regard et des mains, le trait est le prolongement de l’ esprit …..
    Il est souvent important de fermer un peu les paupières, cligner des yeux pour construire son image et pour la voir aussi, alors l’ on pénètre plus facilement dans l’ imaginaire de l’ artiste 😉 Beaucoup de vitalités et de sensualité dans les images de Serge ! Bravo

Laisser un commentaire