L’averse.

teich_01_13_170 copie
Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais un de mes plaisirs un peu pervers, c’est de subir une bonne vieille tempête avec bourrasqques de vent et de pluie, confortablement installé dans ma voiture. Arrêtez vous. Prenez un peu de temps pour savourer. Ça a dû vous arriver, de sentir la voiture remuer de gauche à droite au gré des rafales. Vous devez les connaître ces grosses gouttes en furie qui tambourinent sur le parebrise, toquent sur le toit du véhicule, et essaient de s’engoufrer par quelque joint un peu fatigué. Non, ne lancez pas les essuie-glaces, laissez l’eau créer librement des paysages fantômatiques semblant sortir tout droit d’une imagination un peu embrumée. Ne contrôlez rien, laissez libre cours au hasard, vous ne le regretterez pas. Le calme revenu reprenez votre route doucement en laissant vos pneus chanter sur la route humide.
teich_01_13_171 copieteich_01_13_174 copieteich_01_13_172 copieteich_01_13_173 copieteich_01_13_175 copie

4 réflexions au sujet de « L’averse. »

  1. les 3 premières aussi pour leur beauté abstraite
    Abbas Kiarostami le cinéaste a réalisé tout un livre avec des photos de vitres automobiles sous la pluie

  2. Je me souviens , lorsque j’ étais môme je m’ ennuyais souvent pendant les longs trajets en voiture , pour passer le temps, je faisais des dessins avec la buée sur les vitres, ou bien je regardais certaines gouttes de pluie se faire la course ,tout en pariant sur l’ une d’ elle , laquelle serait la plus rapide à descendre sur le joint du pare brise , je voyais aussi se dessiner de drôles de fantômes comme sur tes images …..
    je rêvais comme beaucoup de gamins de cette époque, qui n’ avaient pas sous le nez de lecteur DVD , des gamins qui n’ avaient pas d’ autres choix que développer leur imagination pour faire des petits films que l’ on gardait bien secrètement au fond de soi !

Laisser un commentaire