Là haut sur la montagne

mont ventoux_01_sept_2013

Tout là haut, on se sent très près du ciel et des étoiles. Il fait très frais, très nuit encore. Parfois une pierre roule au loin, dévale la pente blanche comme un avertissement à la prudence. Dans le ciel d’un azur profond, quelques griffures lumineuses, progressent vers une destination inconnue. La ville au loin s’anime lentement sans que ses rumeurs proviennent ici, jusqu’à la cime. Le soleil amène sa cohorte de fous désarticulés, arqués sur les pédales, le souffle court, mais le sourire de la victoire sur le visage. Puis, peu à peu, tout redevient calme et silencieux. Chacun est redescendu vers les vallons tièdes. Les ombres envahissent la montagne, la froidure se fait plus intense. Une nouvelle nuit s’installe.

 

2 réflexions au sujet de « Là haut sur la montagne »

  1. Le mont Ventoux le graal des cyclistes , mais aussi une superbe dame de roches et de pierres habillée par des lumières souvent surnaturelles …. le regard de Serge nous fait partager ces moments privilégiés , merci pour ces superbes instants de vie 🙂

Je vous remercie de laisser un commentaire sur cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.